Quel est le rôle de la toiture dans une construction passive ?

Quel est le rôle de la toiture dans une construction passive ?

Dans un cadre professionnel ou domestique, les constructions passives permettent de disposer d’un bâtiment à faible consommation d’énergie. Une qualité soutenue, entre autres, par son étanchéité, la suppression des ponts thermiques, et des équipements à haute performance énergétique. Quelle est l’importance du toit pour une maison passive ?

La toiture, l’un des éléments essentiels pour profiter d’une construction passive

Au même titre que les fenêtres, la toiture est l’une des principales sources de déperdition énergétique. Une mauvaise isolation entraîne des difficultés à réchauffer l’intérieur ou à préserver la fraîcheur ambiante. Afin de garantir une construction passive, des contrôles rigoureux sont réalisés. Ceux-ci se basent sur la transmission et la résistance thermique. Concernant la toiture, les méthodes de travail doivent être conformes à la réglementation des maisons passives. Il convient également de se pencher sur les matériaux.

Les différents types de toitures pour maison passive

Le choix des matériaux n’est pas soumis à une réglementation particulière. Il est donc possible de se tourner vers plusieurs solutions :

  • La construction standard : laine de roche, plaques de plâtre, tuiles ou ardoises ;
  • Le bois : caissons préfabriqués, ouate de cellulose, plaques de bois et tôles en acier ;
  • Le coffrage : laine et plaques de bois, mousse expansive PU, bac en acier.

À cela s’ajoute également la solution de la toiture végétale pour favoriser le drainage et la revalorisation de l’eau de pluie. La création d’un écosystème préserve contre les rigueurs climatiques et améliore l’isolation thermique.

L’EPDM, un revêtement viable et facile d’entretien pour la toiture

Pour garantir l’étanchéité et la suppression des ponts thermiques au niveau de la toiture, il existe une autre solution. Un revêtement EPDM pour toiture convient généralement pour des surfaces plates. D’une durée de vie moyenne de 50 ans, la membrane qui constitue l’EPDM ne contient aucune substance nocive pour la santé ou l’environnement. Cette solution permet aussi de se préserver des infiltrations d’eau ou des problèmes d’humidité, souvent facteurs d’apparition de moisissures.