Quel budget pour une maison passive?

Quel budget pour une maison passive?

Une maison est dite « passive » lorsque sa consommation énergétique tend vers zéro. On parle aussi de bâtiment « sans chauffage ». Cela ne signifie pas forcément détruire l’ancienne pour en bâtir une autre plus performante. Il est tout à fait possible de procéder à une rénovation ou à une optimisation. Elle se conforme ainsi à la nouvelle réglementation environnementale 2020 (RE ou RT 2020) qui entrera en vigueur dès le début de l’année 2022 sur tout le territoire français, incluant bien évidemment les grandes villes comme Lyon. Cette réglementation régira toutes les constructions de bâtiment nouveau même en Europe à compter de cette date. 

Qu’est-ce qu’une maison passive ? 

Bien évidemment, il est impossible de construire une habitation qui ne consomme pas d’énergie. La réalisation d’un tel bâtiment doit être confiée à un expert en la matière d’ailleurs. On peut se tourner ainsi vers un constructeur de maison à Lyon qui pourra en même temps effectuer différentes études concernant la faisabilité du projet et le budget nécessaire. Il propose aussi deux solutions en général, les maisons passives clés en main et celles qui n’incluent ni les canalisations ni les conduits d’air. Ceux-ci sont à la charge de l’acquéreur, qui aura la liberté de choisir la solution qui lui sied le mieux. L’infiltrométrie est d’ailleurs un concept phare de la maison passive.

Construction plus chère, mais rentable

On estime en tout cas qu’une maison contemporaine à Lyon passive est plus chère à la construction qu’une maison classique, avec une majoration variant de 10 à 40 %. Le coût total dépend de nombreux paramètres comme l’emplacement de la construction ainsi que son âge, sa taille et de ses installations manquantes. En moyenne, il faudra dépenser dans les 1800 euros par m². Néanmoins sur la longue durée, celle-ci reviendra moins chère puisqu’elle permet une réduction de facture énergétique allant jusqu’à 90 %.

Opter pour la rénovation passive

De même, il est possible de réaliser des « rénovations passives » et renouveler tous les installations et équipements du bâtiment. Les coûts des travaux diffèrent alors que l‘on opte pour la première ou la seconde solution. Cela ne signifie pas qu’une optimisation est forcément moins coûteuse. En fonction des travaux et des imprévus, le prix du m² pour la rénovation atteint parfois les 2000 euros. Il est préférable parfois de construire une nouvelle maison. Pour éviter les surcoûts, il vaut mieux solliciter les conseils d’entreprises spécialisées dans ce domaine. 

Il n’est pas possible d’habiter dans une maison totalement passive. Il faudra alors simplement en construire une qui permet de réduire autant que possible les dépenses énergétiques. En s’adressant à une entreprise de construction expérimentée, on peut tout à fait optimiser le montant de la construction. La rénovation est aussi une solution moins coûteuse.