Quel type de chauffage choisir en maison passive ?

Quel type de chauffage choisir en maison passive ?

Bénéficiant d’une isolation thermique optimale, la maison passive a des besoins en chauffage inférieurs à 15 kWh par m² et par an. Bien que ses besoins soient limités, la maison passive nécessite tout de même un système de chauffage pour assurer un confort à ses occupants en hiver. Voici les différents types de chauffage à envisager pour une maison passive.

Poêle à bois

Si vous avez accès à du bois, et que vous avez de la place pour le stocker, n’hésitez pas : optez pour un poêle à bois. Couplé à une VMC double flux qui répartit la chaleur dans toute la maison, le poêle à bois doit être situé au centre du logement. Facile d’entretien, et ne nécessitant pas d’alimentation électrique, un poêle peut recevoir des pièces détachées Supra ou autre marque si besoin est. Vous trouverez chez un marchand ou sur un site web spécialisé des grilles de décendrage, des déflecteurs ou des joints.

Chaudière à pellets

Une chaudière à pellets est alimentée automatiquement en granulés de bois issus des déchets des scieries. La chaudière à pellets peut servir à chauffer votre maison passive, mais aussi à produire de l’eau chaude. Il existe aussi des poêles à pellets. Ce système réclame peu d’entretien, mais il faut se faire livrer régulièrement des pellets, dont le prix varie selon les régions. En cas de besoin, vous pouvez acheter des pièces pour votre chaudière à granulés chez un fournisseur qui propose aussi des pièces détachées Invicta et Supra.

Chaudière à condensation

La chaudière à condensation, à gaz ou au fioul, offre un bon confort de chauffage pour une maison passive. Plus efficace que la chaudière classique, elle permet la production d’eau chaude, et est moins chère qu’une pompe à chaleur ou une chaudière à pellets. Toutefois, l’utilisation des énergies fossiles que sont le gaz et le fioul peut être rédhibitoire pour ceux qui souhaitent diminuer leur empreinte carbone.

Chauffage solaire passif

L’énergie solaire passive permet de chauffer votre maison via les vitres, les planchers et les murs grâce au soleil. Ce type de chauffage doit être pris en compte dès la conception de la maison. L’architecte choisit en effet l’orientation optimale de la construction pour bénéficier de l’ensoleillement. Les fenêtres et baies vitrées sont dotées d’un vitrage spécifique pour capter la chaleur. Celle-ci est ensuite propagée dans les autres pièces, grâce à un système de ventilation. Le chauffage solaire passif doit être couplé à d’autres systèmes comme la chaudière à condensation, la PAC ou le chauffe-eau solaire, pour un confort optimal.

Pompe à chaleur

La PAC est souvent considérée comme le moyen idéal de chauffer une maison passive. Mais ce n’est pas toujours le cas, en particulier lorsque l’écart de température entre l’intérieur et l’extérieur est important. De plus, le système de distribution de chaleur doit être à basse température, et ne peut convenir pour la production d’eau chaude, à moins que la PAC dépense beaucoup d’électricité.

Quel que soit le système de chauffage que vous choisissez, n’oubliez pas l’objectif principal d’une maison passive. Optez pour un mode de chauffage économique et écologique, respectueux de l’environnement.