Quels sont les métiers du BTP ?

Quels sont les métiers du BTP ?

La diversité des métiers du BTP ouvre la porte du secteur à toutes sortes de profils. Du CAP au bac + 5, les diplômés peuvent trouver une fonction qui les intéresse. Découvrez les nombreux débouchés qui s’offrent à vous en la matière.

Les métiers à l’origine des projets de construction

Avant tout chantier, une étude de faisabilité est réalisée. Cette première étape demande la collaboration d’ingénieurs d’études, de chargés d’affaires et de techniciens. Leur travail de préparation permet de mettre en place les opérations suivantes : dimensionner l’ouvrage, dessiner des plans, déterminer les méthodes et chiffrer le coût des travaux, notamment.

Les métiers du gros œuvre et du second œuvre

Le secteur du bâtiment et des travaux publics emploie près d’1,5 million de personnes en France. Près de 96 % des employeurs sont des petites entreprises de moins de dix salariés. Les autres sont des entreprises moyennes, des grands groupes et des bureaux d’études. Les chantiers sont essentiellement occupés par des ouvriers. L’on distingue deux catégories : d’une part, ceux qui travaillent dans le gros œuvre, à l’instar des charpentiers, des coffreurs-bancheurs ou des maçons ; d’autre part, les artisans du second œuvre, tels les plombiers, les électriciens ou les chauffagistes. Leur travail est supervisé par un chef de chantier et un conducteur de travaux.

Transport avec engin chantier de rondins de bois pour une construction passive

Les métiers des travaux publics

La subdivision travaux publics du secteur du BTP fait appel au savoir-faire d’ouvriers spécialisés dans la construction et l’entretien des voies. Ils sont secondés par des conducteurs d’engins et des monteurs de réseaux électriques et de télécommunications. D’autres professions peuvent être rattachées à la filière travaux publics. Citons l’agent d’entretien avec son balai à feuille, le jardinier paysagiste ou encore le manœuvre des espaces verts. Là encore, chefs de chantier et conducteur de travaux sont à la tête des équipes pour coordonner les opérations. S’y ajoutent les BIM managers ou experts en maquette numérique, qui sont de plus en plus sollicités.

Des professions physiques

Travailler sur un chantier requiert une bonne condition physique. La manutention de charges lourdes pourrait être responsable de troubles musculo–squelettiques. Les TMS du BTP touchent le plus souvent les articulations lombaires ou cervicales. Mais heureusement, il existe des solutions : une bonne organisation du chantier et du matériel adapté et à la bonne hauteur.

Les métiers du bâtiment et des travaux publics sont divers et variés. Les employeurs sont à la recherche de compétences techniques, réactives et qui apprécient le travail en équipe. Ils doivent en contrepartie mettre à leur disposition un équipement adapté, afin de réduire les risques liés à la manutention.